Sommet DP – Rendez-vous du développement professionnel en éducation au Québec

Sommet du développement professionnel

en éducation

Bilan de la troisième édition

BILAN DU 3e SOMMET DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL EN ÉDUCATION

Le 9 décembre 2021, plus de 700 acteurs du milieu de l’éducation ont virtuellement participé au Sommet du développement professionnel. Cette journée axée sur le partage de pratiques réunissant divers intervenants en éducation a proposé des réalisations concrètes pour l’essor du développement professionnel (DP) dans différents milieux. Le SommetDP est une initiative du CADRE21, avec le soutien financier du ministère de l’Éducation du Québec.

Cette 3e édition souhaitait mettre en lumière les bonnes pratiques en DP sur le terrain sous trois angles en particulier : la formation continue, le leadership et l’accompagnement ainsi que l’insertion professionnelle.

Voici la synthèse de cette journée bien remplie. Ce bilan s’adresse aux gens des divers paliers du monde de l’éducation qui oeuvrent de près ou de loin en développement professionnel.

L’événement a été rendu possible grâce à la collaboration de l’École branchée, l’Association des conseillères et des conseillers pédagogiques du Québec (ACCPQ), escouadeÉDU et le ministère de l’Éducation du Québec. Il a été propulsé par l’équipe d’escouade multimédia.

Accueil des participants par Marius Bourgeoys d’escouadeÉDU et Maxime Pelchat du CADRE21.

Le développement professionnel continu est l’une des compétences professionnelles mises de l’avant par le nouveau Référentiel de compétences professionnelles de la profession enseignante du ministère de l’Éducation du Québec.

Cette compétence fait référence à l’exercice des responsabilités professionnelles de l’enseignant, comme la responsabilité de sa formation continue, mais également de l’entraide professionnelle et de la valorisation de la profession.

Ce panel de discussion présentera des pratiques innovantes, provenant de l’Association Théâtre Éducation du Québec (ATEQ) et de l’Association montréalaise des directions d’établissement scolaire (AMDES), et en lien avec cette compétence et ses visées. L’impact du référentiel sur la formation initiale universitaire sera également abordé au cours de la discussion, animée par Patrick Hould du Ministère de l’Éducation du Québec.

Croquinote réalisé par Laurie Couture.

Pour télécharger le document présenté à l’écran lors du panel.

Retour de Marius Bourgeoys et Maxime Pelchat sur ce premier panel de discussion.

(Photo de Julie Belisle)

Dans la perspective d’une dyade de travail formée du conseiller pédagogique et de la direction d’école, ce panel de discussion présentera les composantes et les manifestations de la compétence conjuguée. Des expérimentations et leurs retombées sur les milieux seront également partagées.

Alors, comment la compétence conjuguée favorise-t-elle l’accompagnement de l’équipe-école et met-elle en œuvre le leadership de chacun ?

Marie-Josée Harnois, présidente de l’ACCPQ pose la question aux trois panélistes invitées, provenant de milieux scolaires variés.

Croquinote réalisé par Amy Tran.

Pour télécharger le document présenté lors de ce panel.

Retour de Marius Bourgeoys et Maxime Pelchat sur ce deuxième panel de discussion.

(Photo de Nathalie Couzon)

L’insertion professionnelle est une étape cruciale dans le parcours d’un(e) enseignant(e). Elle permet de développer l’expérience essentielle pour enseigner et agir dans un contexte complexe où les défis sont multiples.

Les gestionnaires et les équipes-école peuvent avoir un impact positif sur le bien-être et la réussite des enseignants(es) novices, comment ?

Les invitées partageront des exemples concrets et des données issues de la recherche qui soutiennent les besoins des enseignants(es) dans leurs premières années en poste en plus de s’intéresser à l’accompagnement des personnes qui ne détiennent pas de brevet.

Croquinote réalisé par Marie-Andrée Ouimet.

Pour télécharger le document présenté à l’écran lors de ce panel.

Retour sur le dernier panel, ainsi que sur la journée complète en compagnie des deux animateurs et des trois sketchnoteuses.

Une partie de l’équipe du Sommet DP 2021

Le Québec est invité à poursuivre sa discussion proactive sur le développement professionnel en éducation afin que les grandes visées d’ordre systémique intersectent de façon efficace les initiatives, les dispositions et les dispositifs mis en branle localement. Ainsi, la profession enseignante continuera de s’actualiser en synchro avec les transformations et améliorations globales de l’école québécoise du 21e siècle. Au final, ce sont les élèves qui en bénéficieront le plus.

Six mois après avoir coanimé l’événement virtuel, le moment est venu pour Maxime et Marius de reprendre le micro afin de faire le point, en se questionnant sur le chemin parcouru collectivement et individuellement.

Le résultat de cette discussion donne une deuxième série au balado Mon #DPcontinu, divisée en trois épisodes qui abordent différentes dimensions du DP.

ÉPISODE 1 : la relation avec ses collègues.
La conversation tisse des liens avec le contexte de pandémie et ce qui peut de nouveau être fait plus naturellement entre collègues avec un retour en présence ainsi qu’avec les discussions des panels du Sommet DP.

ÉPISODE 2 : mes élèves et mon DP
Ce qui se passe dans la salle de classe et le quotidien avec les personnes apprenantes donnent à réfléchir quant aux actions que chaque personne enseignante doit prendre dans sa formation continue et pour garder le plaisir d’enseigner.

ÉPISODE 3 : la dimension personnelle d’une démarche de DP
Parce que le développement professionnel est aussi un développement personnel qui débute par des actions individuelles.

Bonne écoute!

À la suite de votre participation au #sommetDP, vous êtes invités à réclamer votre badge numérique via CADRE21.org .