SommetDP 2018 – SommetDP 2019

Sommet du développement professionnel en éducation

La première édition a réuni 200 participants

Initiative du CADRE21 en collaboration avec le CNIPE, le 1er Sommet du développement professionnel en éducation a eu lieu à Drummondville les 19 et 20 mars 2018. Le sommet a réuni quelque 200 participants, issus de différents horizons du monde de l’éducation.

Le Sommet s’est déroulé à guichet fermé, ce qui démontre le fort intérêt du milieu pour ce sujet. De plus, quelque 1200 personnes ont suivi en direct les conférences d’ouverture présentées par Danièle Henkel, femme d’affaires et chroniqueuse qui s’est prononcée à différentes reprises pour qu’on repense l’école, et une élève de 5e secondaire du Collège St-Bernard à Drummondville qui a présenté sa vision de l’école qu’elle souhaite pour ses enfants.

Ce Sommet fut le lieu d’échanges entre les acteurs en éducation, tous milieux confondus, afin de réfléchir sur le devenir de la formation continue des enseignants.


Les ateliers de travail collaboratif ont donné lieu à la formulation de recommandations aux décideurs en éducation, visant à créer une véritable culture de développement professionnel. Ces recommandations ont été formulées autour de sept thématiques reliées au développement professionnel.

 

Les grands constats

  1. La démarche de développement professionnel des enseignants doit s’amorcer dès la formation initiale.
  2. L’autonomie des enseignants dans l’élaboration de leur plan de développement professionnel est incontournable.
  3. Le leadership de la direction d’école est un facteur clé de succès.
  4. Une meilleure collaboration entre les chercheurs universitaires et le personnel des écoles est une condition essentielle à la mise en place d’une véritable culture de développement professionnel en éducation.

Les recommandations

aux directions d’école
Faire preuve de leadership en assumant la responsabilité de veiller à ce que chaque enseignant développe un plan de développement professionnel, en fonction de ses besoins et de ses intérêts en tenant compte du projet éducatif de l’école et des priorités de son milieu scolaire.

aux directions des commissions scolaires
Inclure un volet de développement professionnel des personnels des établissements et une enveloppe budgétaire associée à ce plan de développement dans le cadre du Plan d’engagement vers la réussite.

au ministre de l’Éducation
Agir pour atténuer l’impact des principales contraintes systémiques.

aux facultés et départements des sciences de l’éducation

Développer chez les futurs enseignants une culture de développement professionnel.